2.14.88.2, 2019-04-17 12:17:15
http://magazine.volkswagen.fr/media/cache/news_thumbnail2x/uploads/images/square/5c17c10889403.png
Depuis le 12 octobre, les carburants « sans plomb 95 » ou « sans plomb 98 » sont devenus « E5 » et « E10 ». Côté diesel, c’est « B7 », « B10 » ou encore « XTL ». Difficile à retenir ? Pas vraiment quand on sait ce que cela veut dire !

Harmonisation européenne oblige, les carburants porteront désormais le même nom dans les 28 pays de l’Union, ainsi que la Suisse, la Norvège, l'Islande, le Liechtenstein, la Turquie, la Serbie et la Macédoine. Si cela constitue une véritable aubaine pour ceux qui se rendent régulièrement à l’étranger, d’autres pourraient être déroutés les premiers temps par ces nouvelles appellations.

On vous donne un petit coup de pouce !

Essence = « E + la teneur en biocarburant »

La signalétique de l’essence sera ronde et marquée par la lettre « E ». Le chiffre qui suit dépend tout simplement de la teneur en biocarburant – en l’occurrence en bioéthanol – des carburants :

  • L’essence « E5 » contient jusqu’à 5% de bioéthanol.
  • L’essence « E10 » contient de 5 à 10% de bioéthanol : sachez que 97% des véhicules en France sont compatibles E10.
  • L’essence « E85 » contient de 65 à 85% de bioéthanol : seuls les véhicules « Flex Fuel » (autour de 32 000 en 2017 en France) peuvent en consommer.

Diesel = « B + teneur en biocarburant »

La signalétique du diesel sera carrée et marquée par la lettre « B » comme biodiesel. Le chiffre qui suit dépend également de la teneur en biocarburant – en l’occurrence en biocomposants – du diesel :

  • Le diesel « B7 » contient jusqu’à 7% de biocomposants : tous les véhicules diesel sont compatibles.
  • Le diesel « B10 » contient de 7 à 10% de biocomposants : seule une partie du parc de véhicules diesel dispose du logo B10.
  • Dans la même logique, sachez que des diesels « B20 » (de 10 à 20% de biocomposants) ou « B30 » (de 20 à 30% de biocomposants)  sont parfois commercialisés dans d’autres pays : seuls certains véhicules de flotte (société de transports, etc.) les utilisent.

 

 

Seule exception, le « diesel de synthèse » s’appelle désormais « XTL ». Il est produit à partir de gaz naturel, d’huiles végétales ou de graisses hydrotraitées et est quasi exclusivement utilisé par les bus et camions.

Carburants gazeux : fiez-vous au losange !

La signalétique des carburants gazeux rompt avec la formule « lettre + chiffre ». C’est l’abréviation anglaise qui remplace ici l’abréviation française auparavant utilisée.

  • Le gaz de pétrole liquéfié (GPL) devient « LPG » pour « Liquefied Petroleum Gas »,
  • Le gaz naturel liquéfié (GNL) devient « LNG » pour « Liquified Natural Gas »,
  • Le gaz naturel comprimé (GNC) devient « CNG » pour « Compressed Natural Gas »

Petit moyen mnémotechnique : il vous suffit d’inverser la première et la dernière lettre de l’ancienne dénomination françaises.

  • GPL = LPG,
  • GNL = LNG,
  • GNC = CNG.

Enfin, sachez que l‘hydrogène devient « H2 ». Peu de chances toutefois que vous soyez le propriétaire de l’un des 6 500 véhicules à hydrogène actuellement en circulation dans le monde…

 

Tout est désormais plus clair ? En tout cas, on l’espère !

Souhaitez-vous vous inscrire à la newsletter ?

« Je reconnais avoir été informé(e) de ce que, conformément au règlement 2016/679 du 27 avril 2016, mes nom, prénom et adresse de messagerie sont utilisés par Volkswagen France, division de Volkswagen Group France, pour que me soit envoyé une lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de Volkswagen France. Ce traitement est fondé sur votre consentement. Ces données sont conservées tant que vous n’avez pas retiré votre consentement. Ces données sont destinées aux services de Volkswagen France en charge de la gestion de la relation avec les clients.

Conformément au règlement 2016/679 du 27 avril 2016, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition pour motifs légitimes, de limitation et de portabilité relativement à l’ensemble des données ainsi que du droit de formuler des directives spécifiques et générales concernant la conservation, l’effacement et la communication de mes données post-mortem. Ces droits peuvent être exercés grâce au lien de désabonnement intégré dans les lettres d’information ou auprès du délégué à la protection des données par courrier électronique donneespersonnelles@volkswagengroup.fr ou par courrier à l’adresse suivante Volkswagen Group France Relation Client, 11 Avenue de Boursonne, 02600 Villers-Cotterêts, accompagné d’une copie d’un titre d’identité signé.

Je reconnais avoir été informé(e) qu’en cas de litige, je peux saisir la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés. Les informations obligatoires sont signalées par un astérisque. En cas de non-communication de ces informations, il ne sera pas possible de communiquer les lettres d’informations.

Plus d'information sur nos mentions légales