http://magazine.volkswagen.fr/media/cache/squareImage2x/uploads/images/square/621752cd3f4c0696807113.jpg

Jean-Rémi est un fan invétéré de Volkswagen. Ce propriétaire d'un salon de coiffure dans la Drôme a déjà possédé 40 véhicules de la marque, et ce n'est pas fini ! La Coccinelle, le Combi Split, le T3 California, la Beetle, la Polo Mk1, la Golf Mk1, ou le Touran… il est incollable sur tous les modèles. Nous avons eu le privilège de le rencontrer et de discuter avec lui de sa passion. Accrochez vos ceintures !

Comment est née votre passion ?

Je la dois à un ami que j'admirais quand j'étais adolescent. Il avait une Coccinelle rose, et j'adorais l'esprit que ce véhicule transmettait : du fun, de la décontraction, un vent de liberté… Sans le savoir, il m'a transmis le virus Volkswagen. A mes 18 ans, j'ai acheté une Coccinelle en pièces détachées et depuis je n'ai jamais arrêté. J'ai même eu 3 Coccinelle depuis !

Vous avez possédé certains modèles rares ?

Oui, j'adore dénicher des modèles qui ne courent pas les rues. Par exemple, j'ai un Transporter T3 Tristar Syncro noir de 1990. Il n'y a que 3 modèles dans le monde de cette couleur ! C'est un vrai plaisir de connaisseur.

J'ai aussi une Volkswagen Karmann Ghia de 1972. C'est une petite sportive. A l'époque, elle avait la réputation d'être "la Porsche du pauvre". C'est aussi quelque chose qui me touche dans l'histoire de Volkswagen : cette vocation de rendre les meilleures technologies et les design les plus originaux accessibles au plus grand nombre.

Vous aimez particulièrement les modèles de collection. Que pensez-vous des modèles Volkswagen plus récents ?

Ma passion ne s'arrête pas aux anciens modèles. Pour preuve, j'ai acheté récemment une Golf 7 hybride GTE. Ce qui m'éclate, c'est de pouvoir toucher à tout l'univers Volkswagen, du plus ancien au plus contemporain.

Et pour explorer toute la galaxie Volkswagen, je suis prêt à aller chercher mes modèles très loin. L'une de mes Coccinelle venait des Etats-Unis… Pour mon Transporter T3, je n'ai pas hésité à rouler 1200 kilomètres jusqu'en Belgique, rien que pour le voir. Quand on aime, on ne compte pas les kilomètres !

Vous avez transmis votre passion autour de vous ?

Oui, et mon fils en est l'exemple le plus impressionnant : je crois même qu'il a réussi à lire Volkswagen avant Papa ! On partage beaucoup autour de l'univers VW.

En ce moment, je suis en train de rénover un Caddy Mk1 GTI, pour le lui offrir à ses 18 ans. "C'est un pick-up qui lui permettra de transporter ses vélos à l'arrière."

Mais cette passion va bien au-delà de mon cercle familial. Je suis coiffeur et barbier de métier et je possède mon salon depuis 14 ans. Je l'ai décoré avec de nombreux éléments Volkswagen, des miniatures de Combi… Je vois que les gens adorent, s'arrêtent devant la vitrine… Cette marque appartient à la culture pop. Elle a un capital sympathie énorme et tout le monde s'y reconnait.

On parle aussi souvent de la "communauté Volkswagen". Qu'en pensez-vous ?

En effet, il existe une vraie communauté de passionnés qu'on retrouve sur des forums dédiés. J'ai même été modérateur de l'un de ces forums pendant plusieurs années. On y parle de notre passion pour les véhicules, on s'échange des conseils, des pièces… C'est un lieu de solidarité et d'entraide hors du commun.

C'est comme une famille ! Un jour, un Ecossais que j'avais rencontré sur le forum a fait un arrêt surprise à mon salon de coiffure de Tain-L'Hermitage, lors d'un voyage en France. Il avait fait le détour rien que pour me saluer. Appartenir à cette communauté, c'est un cadeau de la vie !  

 

Pour en savoir plus sur la gamme de véhicules Volkswagen, rendez-vous ici.

 

Souhaitez-vous vous inscrire à la newsletter ?

Vous reconnaissez avoir été informé(e) de ce que, conformément au règlement 2016/679 du 27 avril 2016, votre adresse de messagerie est utilisé par Volkswagen France, division de Volkswagen Group France, agissant en tant que responsable de traitement, pour que vous soit envoyé une lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de Volkswagen France. Ce traitement est fondé sur votre consentement. Ces données sont conservées tant que vous n’avez pas retiré votre consentement. Ces données sont destinées aux services de Volkswagen France en charge de la gestion de la relation avec les clients.

En cas de litige, vous pouvez saisir la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés. Les informations obligatoires sont signalées par un astérisque. En cas de non-communication de ces informations, il ne sera pas possible de communiquer les lettres d’informations.

Vous disposez des droits d’information, d’accès, de rectification, d’opposition, à l’effacement (ou droit à l’oubli), à la portabilité, et à la limitation du traitement relativement à l’ensemble de vos données personnelles ainsi que du droit de formuler des directives spécifiques et générales concernant la conservation, l’effacement et la communication de vos données post-mortem. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désabonnement intégré dans les lettres d’information. Vous pouvez exercer vos droits auprès du délégué à la protection des données par courrier électronique donneespersonnelles@volkswagengroup.fr ou par courrier à l’adresse suivante Volkswagen Group France Relation Client, 11 Avenue de Boursonne, 02600 Villers-Cotterêts, accompagné de toute titre permettant de justifier de votre identité.

Pour plus d’information vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.