2.13.82.1, 2019-01-22 15:18:18

Volkswagen : 15 ans de boîte à double embrayage

La « Direct-Shift Gearbox », plus communément appelée boîte « DSG », fête ses 15 ans. Plus économique et sportive que n’importe quelle boîte de vitesses automatique produite auparavant, la « DSG » a fait évoluer le passage des rapports de vitesse, notamment dans la catégorie des compactes. Retour sur une révolution dans le monde de la transmission.

 

Jusqu’au début des années 2000, le monde se divisait en deux catégories : tandis qu’en Amérique du Nord, 88 % des automobilistes roulaient au volant de voitures équipées de boîtes de vitesses automatiques, ils n’étaient que 14% en Europe de l’Ouest à se passer d’un embrayage. Pourquoi un tel différentiel ? Essentiellement pour une question de coût – les voitures équipées de boîtes de vitesses automatiques étaient majoritairement des modèles haut de gamme – mais aussi par le surcroît de sportivité procuré par les boîtes manuelles. 

 

Une boîte sportive et économique

 

En 2003, Volkswagen et sa boîte de vitesses automatique à double embrayage ont tout changé. Proposée en option sur la Golf R32, la « DSG » a littéralement bluffé les acheteurs par sa sportivité inattendue. Magique ? Non, le fruit de plusieurs années de recherches ayant abouti à la conception d’une boîte de vitesses à double embrayage ultra performante ! Pour les moins avertis d’entre vous, on rappelle qu’une transmission à double embrayage est composée de deux « demi-boîtes » dotées chacune d'un disque d'embrayage. Tandis que l'une est chargée des rapports impairs, l'autre s’occupe des rapports pairs. Lorsqu'un rapport est enclenché dans la « demi-boîte » couplée au moteur, celui d'au-dessus – ou d'en dessous – est également enclenché par l'autre « demi-boîte ». De cette manière, le changement s'effectue simplement en basculant d'un embrayage à l'autre en l’espace de quelques centièmes de seconde seulement. Bien plus rapide qu'avec une transmission automatique classique ! Autre avantage : parce qu’elle passe très tôt la vitesse supérieure durant la conduite, la boîte à double embrayage « DSG » est jusqu’à 20% plus économique qu’une boîte de vitesses automatique munie d’un convertisseur de couple hydraulique.

 

DSG à 6 ou 7 rapports

 

À ce jour, le groupe d'outre-Rhin, toutes marques confondues, a produit plus de 26 millions de boîtes « DSG ». Pour vous faire une idée plus précise, sachez qu’au début des années 2000, 90% des Volkswagen Golf étaient commandées avec une boîte manuelle. Aujourd’hui, les boîtes « DSG » représentent 40% des ventes de la compacte la plus vendue en Europe. Sur l'Arteon ou le Tiguan Allspace, ce taux dépasse même les 80% !

 

En fonction du modèle, de la motorisation et du mode de transmission, Volkswagen propose aujourd’hui différentes boîtes DSG à 6 ou 7 rapports, actuellement conçues pour délivrer, au choix, un couple de 250 Nm (« DQ200-7 »), 400 Nm (« DQ260-6 » et « DQ400-6 »), 420 Nm (« DQ381-7 ») et 550 Nm (« DQ500-7 »). Parallèlement, il existe une boîte DSG hybride à 6 vitesses (« DQ400E-6 », 400 Nm maxi) destinée aux véhicules hybrides rechargeables comme la Golf GTE(1) et la Passat GTE(2). Enfin, sachez que la fonction « roues libres » – par laquelle la « DSG » coupe le moteur afin d’utiliser l’énergie cinétique du véhicule et ainsi réduire davantage la consommation de carburant – est de plus en plus souvent montée de série. Une raison supplémentaire de penser que l’avenir appartient à la DSG.

 

(1) Golf GTE – consommation de carburant en l/100km : cycle mixte 1.8 – 1.6; consommation électrique en kWh/100km : cycle mixte 12.0 -11.4 ; émissions de CO2 en cycle mixte en g/km : 40 – 36 ; classe d’efficacité : A+. Le véhicule n’est pas commercialisé en Allemagne

(2) Passat GTE – consommation de carburant en l/100 km : cycle mixte 1.8 – 1.7; consommation électrique en kWh/100 km : cycle mixte 13.7 – 13.2; émissions de CO2 en cycle mixte en g/km : 40 – 38 ; classe d’efficacité : A+. Le véhicule n’est pas commercialisé en Allemagne

Souhaitez-vous vous inscrire à la newsletter ?

« Je reconnais avoir été informé(e) de ce que, conformément au règlement 2016/679 du 27 avril 2016, mes nom, prénom et adresse de messagerie sont utilisés par Volkswagen France, division de Volkswagen Group France, pour que me soit envoyé une lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de Volkswagen France. Ce traitement est fondé sur votre consentement. Ces données sont conservées tant que vous n’avez pas retiré votre consentement. Ces données sont destinées aux services de Volkswagen France en charge de la gestion de la relation avec les clients.

Conformément au règlement 2016/679 du 27 avril 2016, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition pour motifs légitimes, de limitation et de portabilité relativement à l’ensemble des données ainsi que du droit de formuler des directives spécifiques et générales concernant la conservation, l’effacement et la communication de mes données post-mortem. Ces droits peuvent être exercés grâce au lien de désabonnement intégré dans les lettres d’information ou auprès du délégué à la protection des données par courrier électronique donneespersonnelles@volkswagengroup.fr ou par courrier à l’adresse suivante Volkswagen Group France Relation Client, 11 Avenue de Boursonne, 02600 Villers-Cotterêts, accompagné d’une copie d’un titre d’identité signé.

Je reconnais avoir été informé(e) qu’en cas de litige, je peux saisir la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés. Les informations obligatoires sont signalées par un astérisque. En cas de non-communication de ces informations, il ne sera pas possible de communiquer les lettres d’informations.

Plus d'information sur nos mentions légales