http://magazine.volkswagen.fr/media/cache/squareImage2x/uploads/images/square/5f103dc69288b598625046.jpg
D’ici fin 2020, le Groupe Volkswagen va déployer des projets de protection des forêts tropicales. L’enjeu ? Préserver l’environnement en compensant les émissions de CO2 liées au processus de production de nos véhicules.

Pour concrétiser cet engagement, notre groupe s’est allié avec le développeur de projets environnementaux Permian Global. Basé à Londres, Permian Global est spécialisé de longue date dans la protection des forêts tropicales, la préservation de la biodiversité et la promotion d’alternatives de développement respectueuses des écosystèmes et des populations qui y résident.

Pour Stephen Rumsey, Président de Permian Global, l’intérêt de ces poumons verts est crucial, grâce notamment à leur « capacité de séquestrer et de stocker de grandes quantités de carbone. » Dès cette année, les projets financés vont porter sur plus d’un million d’hectares de forêts en Amérique du Sud et en Asie.

Des projets ambitieux, efficaces et certifiés

Qu’est-ce que ça fait, un million d’hectares ? Cela équivaut à 10 000 km2, soit dix fois la taille de la ville de Berlin et quasiment la superficie d’une région française comme l’Ile-de-France. Si l’on compare avec d’autres zones protégées, cela représente deux fois plus que la superficie terrestre totale des zones cœur de l’ensemble des parcs naturels nationaux de France métropolitaine. Pas mal !

Les bénéfices de nos projets seront nombreux : les forêts tropicales seront protégées et restaurées, notamment grâce à la lutte contre la déforestation. Aux côtés de Permian, nous allons ainsi contribuer efficacement à la lutte contre le changement climatique. Comme le rappelle Ralf Pfitzner, notre Responsable du Développement Durable au niveau du Groupe, « la protection et l’expansion de ces puits naturels et efficaces de CO2 est une tâche importante sur laquelle le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) insiste régulièrement. »

Naturellement, qui dit mise en place de projet dit également vérification de leur impact environnemental par les normes de certification indépendantes les plus strictes : Verified Carbon Standard (VCS), Climate Community and Biodiversity Standard (CCB) et Gold Standard.

L’objectif de long terme : atteindre la neutralité carbone

« Étant donné l’urgence et l’ampleur de la crise climatique, il est crucial que les leaders du secteur deviennent les moteurs d’un changement positif. Nous sommes ravis de trouver en Volkswagen un partenaire capable de comprendre les défis qui nous attendent et de s’engager à jouer un rôle clé dans la solution », note Stephen Rumsey.

En effet, nous avons considérablement renforcé nos actions environnementales ces dernières années. Dans la droite lignée de l’Accord de Paris sur le climat, nous avons établi une stratégie de décarbonisation de nos activités avec des objectifs clairs : réduire l’empreinte carbone de nos véhicules particuliers et utilitaires de 30 % en 2025 et atteindre la neutralité carbone au plus tard en 2050.

Notre stratégie est pensée à 3 niveaux :

  1. Réduire les émissions de CO2 de nos véhicules et de notre processus de production. La preuve ? En 2019, nous avons lancé notre Fonds Carbone, qui finance des innovations nous ayant permis d’économiser 170 000 tonnes de CO2 en une année seulement.

  2. Passer aux énergies renouvelables, avec déjà 16 usines Volkswagen déjà approvisionnées à 70 % en énergie de sources renouvelables, avec l’objectif d’atteindre 90 % dès la fin 2020.

  3. Compenser les émissions inévitables, ce que nous faisons avec Permian Global. Résultat : grâce à notre soutien au projet de restauration de forêts sur l’île de Bornéo, l’ID.3 est notre premier véhicule livré au client avec un bilan net neutre en CO2.

Et gageons qu’il s’agira du premier d’une longue lignée !

Souhaitez-vous vous inscrire à la newsletter ?

« Je reconnais avoir été informé(e) de ce que, conformément au règlement 2016/679 du 27 avril 2016, mes nom, prénom et adresse de messagerie sont utilisés par Volkswagen France, division de Volkswagen Group France, pour que me soit envoyé une lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de Volkswagen France. Ce traitement est fondé sur votre consentement. Ces données sont conservées tant que vous n’avez pas retiré votre consentement. Ces données sont destinées aux services de Volkswagen France en charge de la gestion de la relation avec les clients.

Conformément au règlement 2016/679 du 27 avril 2016, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition pour motifs légitimes, de limitation et de portabilité relativement à l’ensemble des données ainsi que du droit de formuler des directives spécifiques et générales concernant la conservation, l’effacement et la communication de mes données post-mortem. Ces droits peuvent être exercés grâce au lien de désabonnement intégré dans les lettres d’information ou auprès du délégué à la protection des données par courrier électronique donneespersonnelles@volkswagengroup.fr ou par courrier à l’adresse suivante Volkswagen Group France Relation Client, 11 Avenue de Boursonne, 02600 Villers-Cotterêts, accompagné d’une copie d’un titre d’identité signé.

Je reconnais avoir été informé(e) qu’en cas de litige, je peux saisir la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés. Les informations obligatoires sont signalées par un astérisque. En cas de non-communication de ces informations, il ne sera pas possible de communiquer les lettres d’informations.

Plus d'information sur nos mentions légales

Votre navigateur est obsolète.

Votre navigateur internet est obsolète, veuillez le mettre à jour pour poursuivre votre navigation sur volkswagen.fr