2.14.88.2, 2019-04-17 12:17:15
http://magazine.volkswagen.fr/media/cache/news_thumbnail2x/uploads/images/square/5cd9797341f66932988419.jpg

Après l’exploit réalisé aux États-Unis lors de l’édition 2018 du Pikes Peak Hill Climb, Romain Dumas et Volkswagen Motorsport se sont lancés un nouveau défi : battre au volant de l’ID. R le record d'un prototype électrique sur la célébrissime Boucle Nord du Nürburgring surnommée « L'enfer vert ». Ultimes préparatifs, évolutions technologiques et premiers essais... On vous dit tout.

I.D R. Trois lettres derrière lesquelles se cache notre première voiture de course 100% électrique. Véritable concentré de technologie, elle pèse moins de 1.100 kg et développe une puissance totale de 680 ch. D’incroyables atouts qui lui ont (déjà !) permis d’entrer dans la légende : l’été dernier, à son volant, Romain Dumas a avalé les 19,93 km présentant 156 virages de la célèbre « Pikes Peak International Hill Climb » en 7 min 57 s 148. Ce qui a fait de lui le premier pilote à boucler la « montée vers les nuages » en moins de 8 minutes !

Le circuit le plus exigeant au monde

L’été prochain, le pilote français et Volkswagen Motorsport se sont lancés un nouveau défi, tout aussi fou : battre au volant de l’ID. R le record d'un prototype électrique sur la célébrissime Boucle Nord du Nürburgring. Surnommée « L'enfer vert », la Nordschleife (« Boucle Nord » dans la langue de Goethe) a la réputation d'être LE circuit le plus exigeant au monde. Long de 20,832 km, il présente 73 virages, des montées culminants à 16 % et des descentes vertigineuses dont certaines affichent une déclivité flirtant avec les 12 %. Un tracé ultra exigeant implanté au cœur du massif de l'Eifel où la moindre erreur de pilotage peut faire perdre de précieuses secondes à celui qui l’aura commise.

Pour être prêts le jour J, Romains Dumas et toute l’équipe de Volkswagen Motorsport travaillent donc d’arrache-pied. Ces derniers mois, ils se sont attelés à entièrement repenser l’ID. R afin qu’elle puisse disposer de tous les atouts pour atteindre leur objectif : boucler la Nordschleife en moins de 6 m 45 s 90, le temps de référence réalisé par le Britannique Peter Dumbreck au volant d'une NIO EP9 en 2017.

Une aérodynamique entièrement repensée

« Bien que d’une longueur quasi-identique, la Nordschleife représente un défi complètement diffèrent pour l’aérodynamique par rapport à la course de Pikes Peak, précise François-Xavier Demaison, Directeur technique de Volkswagen Motorsport. Aux États-Unis, tout reposait sur des appuis maximums. Sur la Nordschleife, le premier enjeu sera la diminution de la traînée ». Pour ce faire, outre un plancher adapté et un nouveau spoiler à l’avant, l’ID. R a été équipée d’un aileron arrière entièrement repensé. Beaucoup plus bas que la variante utilisée à Pikes Peak, il oppose désormais une moindre résistance à l’air.

Surtout, il a été doté d’une technologie que tous les amateurs de Formule 1 connaissent bien : le Drag Reduction System, le fameux DRS. Utilisé lors des phases de dépassement, il permet à l’aileron arrière de s’ouvrir. Ce qui, en réduisant considérablement la résistance à l’air de la voiture, permet donc à cette dernière de gagner en vitesse. Toutefois, durant la tentative de Romain Dumas sur la Boucle Nord, l’élément ouvrant de l’aileron servira exclusivement à préserver les réserves d’énergie restantes. Ce qui sera particulièrement utile lorsque l’ID. R atteindra la « Döttinger Höhe », une ligne droite de près de... trois kilomètres (!) se trouvant à la fin du tracé. « L’activation du DRS permettra à la voiture d’avoir besoin de moins d’énergie pour maintenir sa vitesse de pointe, explique Hervé Dechipre, l’ingénieur responsable de l’aérodynamique de l’ID. R. Il fallait juste y penser !

Des premiers essais très encourageants

Fin avril, l’ID.R a effectué ses premiers tours de roue sur la Nordschleife. « Un grand moment pour moi, explique le pilote Romain Dumas. Me retrouver pour la première fois au volant de l’ID.R sur mon circuit préféré, cela restera un fabuleux souvenir. » Et de poursuivre : « Les vitesses de passage en virage de l'ID. R sont beaucoup plus élevées que celles auxquelles je suis habitué dans les voitures de course GT. Mais je me sens bien dans le cockpit, et c’est vraiment ce qui compte le plus ici. » De son côté, Sven Smeets, Directeur de Volkswagen Motorsport, s’est félicité de la gestion de l’énergie qui « fonctionne déjà très bien ». « Et puis, poursuit-il, ces premiers essais nous ont également permis de commencer à tester et comparer les différents pneumatiques de notre partenaire Bridgestone. Si on poursuit à ce rythme, nous serons fin prêts le jour J. »

Après la Boucle Nord, place à la « Porte du Ciel »

Une certitude : Romain Dumas et les membre de l’équipe Volkswagen Motorsport n’auront pas le temps de souffler. Une fois la tentative de records sur la Nordschleife passée, ils se tourneront vers un nouveau défi, le « China Challenge ». Objectif : parcourir le plus rapidement possible la « Tianmen Shan Big Gate Road », un tronçon de route qui gravit le Mont Tianmen. Au programme, 11 kilomètres, 99 virages... et un véritable saut dans l’inconnu puisque ce tracé est habituellement fermé à la circulation. Seuls des cars de tourisme l’empruntent tout au long de l’année pour conduire les visiteurs au sommet du Mont Tianmen, connu en Chine sous le nom de « Porte du Ciel ».

Pour que Romain Dumas ait un temps de référence à battre, Volkswagen Chine organisera dans les toutes prochaines semaines une compétition durant laquelle les participants établiront leur propre temps sur des simulateurs virtuels. Début septembre, au volant de l’ID. R, il tentera d’améliorer le meilleur chrono établi, cette fois dans des conditions réelles. « Pour l’instant, cette route, je ne l’ai vue qu’en photos ! dévoile le pilote Français. Elle semble très sinueuse et extrêmement étroite par endroits. Ce sera sans aucun doute une expérience très particulière. Je suis impatient. » Nous aussi !

Souhaitez-vous vous inscrire à la newsletter ?

« Je reconnais avoir été informé(e) de ce que, conformément au règlement 2016/679 du 27 avril 2016, mes nom, prénom et adresse de messagerie sont utilisés par Volkswagen France, division de Volkswagen Group France, pour que me soit envoyé une lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de Volkswagen France. Ce traitement est fondé sur votre consentement. Ces données sont conservées tant que vous n’avez pas retiré votre consentement. Ces données sont destinées aux services de Volkswagen France en charge de la gestion de la relation avec les clients.

Conformément au règlement 2016/679 du 27 avril 2016, vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition pour motifs légitimes, de limitation et de portabilité relativement à l’ensemble des données ainsi que du droit de formuler des directives spécifiques et générales concernant la conservation, l’effacement et la communication de mes données post-mortem. Ces droits peuvent être exercés grâce au lien de désabonnement intégré dans les lettres d’information ou auprès du délégué à la protection des données par courrier électronique donneespersonnelles@volkswagengroup.fr ou par courrier à l’adresse suivante Volkswagen Group France Relation Client, 11 Avenue de Boursonne, 02600 Villers-Cotterêts, accompagné d’une copie d’un titre d’identité signé.

Je reconnais avoir été informé(e) qu’en cas de litige, je peux saisir la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés. Les informations obligatoires sont signalées par un astérisque. En cas de non-communication de ces informations, il ne sera pas possible de communiquer les lettres d’informations.

Plus d'information sur nos mentions légales