http://magazine.volkswagen.fr/media/cache/squareImage2x/uploads/images/square/61f12ccabf68e288546266.jpg

Les préjugés sur les voitures électriques ont la vie dure.

Lorsque les tout premiers véhicules électriques sont arrivés sur le marché il y a 10 ans, certaines réticences étaient justifiées. Mais aujourd'hui, ces idées reçues ne sont plus du tout d'actualité, car les technologies ont énormément progressé. 

En 2022, il n'y a plus à hésiter pour adopter l'électromobilité ! 

Les batteries des voitures électriques ne résistent pas à l'hiver : FAUX !

Grâce au système de gestion thermique, les voitures électriques sont performantes en été mais aussi en hiver.

En revanche, si les températures sont très froides, vous pouvez observer une diminution de l'autonomie de votre véhicule. En cause : le froid qui augmente la résistance interne de la batterie et le chauffage qui est gourmand en énergie ! 

Il faut une prise spéciale pour recharger sa voiture électrique : FAUX !

La recharge sur une borne de recharge est conseillée car elle protège votre installation électrique du risque de surchauffe et vous permet de recharger plus rapidement votre véhicule. Toutefois, vous pouvez tout à fait recharger votre véhicule électrique sur une prise domestique ordinaire. Le câble prévu à cet effet permet de limiter la puissance de charge et d’être conforme aux normes électrique françaises.

Il faut vivre en ville pour conduire une voiture électrique : FAUX !

Aujourd'hui, l'autonomie des voitures électriques a considérablement augmenté. Par exemple, l’ID.3 Pro S, équipée d’une batterie de 77 kWh, vous permettra de rouler jusqu’à 548 km avec une seule recharge (selon la norme WLTP). Ce qui est largement suffisant pour réaliser vos trajets quotidiens et bien plus, sans peur de la panne ! 

Que ce soit pour un court week-end ou de longues vacances, plus rien ne vous empêche de prendre votre voiture électrique. 


Petit rappel : les Français parcourent 29 km en moyenne chaque jour et 80 % d’entre eux effectuent quotidiennement moins de 50 km*. Si c'est aussi votre cas, à vous la vie en électrique !

*Source 

Recharger un véhicule électrique prend du temps : FAUX !

Certes, le temps de recharge complète de votre véhicule sur une prise domestique demande plusieurs heures, mais celui-ci est environ divisé par quatre sur une borne de recharge privée ou publique.

Si vous utilisez une borne de recharge branchée en triphasé supportant jusqu’à 22 kW AC, vous pourrez recharger la batterie d’une ID.3 Pro de 20 à 80 % en environ 3h et de 0 à 100 % en 5h30, étant donné que nos véhicules de la gamme ID. acceptent jusqu’à 11 kW en courant alternatif. En monophasé, la recharge de 20 à 80 % se fera en environ 5h et de 0 à 100 % en 8h, puisque la borne délivrera au maximum 7,4 kW.

Vous êtes pressé ? Rendez-vous sur une borne de recharge rapide. La plupart des nouveaux modèles électriques peuvent être rechargés sur les bornes haute puissance que l'on trouve désormais sur les autoroutes de France. Sur ces bornes de recharge rapide d’une puissance allant jusqu'à 350 kW, une demi-heure suffit pour passer de 5 à 80 % de charge . Un petit café, et c'est reparti pour un long trajet ! En plus, nous proposons des tarifs préférentiels sur le réseau de superchargeurs IONITY avec nos forfaits We Charge !

C'est compliqué de recharger son véhicule électrique : FAUX !

Vous trouverez toujours, sur votre route, de quoi recharger votre voiture. 

En effet, il existe aujourd'hui près de 270 000 bornes de recharge en Europe. Et ce chiffre ne cesse d'augmenter. 

En France, il y a plus de 50 000 points de recharge ouverts au public, dont 2 000 points de recharge rapide sur autoroute. Notre pays est le quatrième pays européen le mieux équipé en infrastructures de recharge. Cocorico ! 

Et demain ? On prévoit 100 000 points de recharge fin 2022 et 7 millions d’ici 2030.

Une voiture électrique est trop silencieuse, donc dangereuse : FAUX !

Désormais, tous les véhicules électriques doivent avoir un bruit de moteur artificiel à faible vitesse. Les piétons n'ont plus de raison d'avoir peur d'être surpris par une voiture électrique en traversant la rue. 

Pour plus d'informations sur la gamme électrique Volkswagen, rendez-vous sur la page dédiée à nos véhicules électriques et à l'électromobilité ici.

Souhaitez-vous vous inscrire à la newsletter ?

Le responsable du traitement des données personnelles est Volkswagen France, division de Volkswagen Group France. Ces informations font l’objet d’un traitement automatisé, elles sont nécessaires pour nous permettre de vous contacter afin de répondre à votre demande, et vous apporter un service personnalisé de qualité, ou dans le cadre d’opérations commerciales et marketing, y compris par e-mail si vous avez donné votre accord (que vous pouvez retirer à tout moment). Elles pourront être transmises à Volkswagen Group France, ses filiales, son réseau de distributeurs et réparateurs agréé Volkswagen France, toute société du groupe Volkswagen AG, et ses éventuels partenaires commerciaux. Ces informations ne seront pas conservées au-delà de 3 ans à compter du dernier contact pour les prospects ou 3 ans à compter de la fin de la relation contractuelle pour les clients ; en l’absence de ces informations ou si vous exerciez votre droit d’opposition avant la prestation, nous ne pourrons vous fournir cette prestation.

Conformément à la règlementation sur la protection des données, nous vous rappelons que vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de suppression et de portabilité des informations vous concernant ainsi que de demander la limitation de leur traitement ou de définir des directives post-mortem. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à l’adresse email suivante : donneespersonnelles@volkswagengroup.fr, ou à l’adresse postale suivante : Volkswagen Group France, Relation Client, 11 Avenue de Boursonne, 02600 Villers-Cotterêts, accompagné de tout élément permettant de justifier de votre identité.

Conformément aux articles L.223-1 et suivants du code de la consommation, si vous ne souhaitez plus être démarché par téléphone, vous pouvez inscrire à tout moment votre numéro de téléphone, que vous avez accepté de nous communiquer, sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique par Internet www.bloctel.gouv.fr ou par courrier en écrivant à : Société Opposetel, Service Bloctel, 6 rue Nicolas Siret 10000 Troyes. Cette inscription est gratuite et valable trois ans mais, pour répondre à votre demande, nous pourrons vous contacter pendant un délai de 3 mois à compter de la date de la demande.