Volkswagen Magazine

Innovation

Vision pour
ici et maintenant.

Avec l’I.D., dont le prototype a été dévoilé au Mondial de l’automobile de Paris, Volkswagen renoue avec une grande tradition : après la Coccinelle et la Golf, phénomènes de masse ayant bouleversé les règles du marché, cette voiture électrique compacte, entièrement connectée, est conçue pour ouvrir la voie à la mobilité de demain.

Texte Jürgen Stackmann
Photos Volkswagen AG

Les grands bouleversements naissent souvent d’un rêve. L’éclair de génie d’un esprit avisé, par exemple, peut déclencher une véritable révolution technologique. Idem pour les visions des grands penseurs politiques ou philosophiques, qui ont parfois fait avancer des sociétés entières vers le progrès.

La marque Volkswagen est actuellement en pleine mutation. Et quand l’un des plus grands constructeurs automobiles mondiaux se donne une nouvelle mission, alors sa nouvelle stratégie inclut forcément une voiture capable de donner vie aux rêves les plus fous.

Cette voiture de rêve, qui incarne en quelque sorte l’avenir de Volkswagen, existe déjà. Nous l’avons présentée sous forme de prototype au Mondial de l’automobile de Paris 2016. L’I.D. n’est plus une vision, c’est déjà une réalité. Bien sûr, elle porte en elle quantité de visions dont nous savons qu’elles seront déterminantes pour la mobilité de demain.

La Coccinelle

En 1938, le prototype créé par Ferdinand Porsche est quasi prêt pour la fabrication en série. Il deviendra une légende : avec près de 22 millions d’exemplaires vendus dans le monde entier, la Coccinelle a été le plus grand succès de Volkswagen après la Golf. Elle a fait rouler toute l’Europe, le Brésil et le Mexique.

100 % électrique, l’I.D. ne dégage aucune émission et a une autonomie de 400 à 600 km. Ce sera la première voiture de Volkswagen à permettre une conduite autonome sur de longues distances. Comme l’I.D. repose sur la nouvelle plateforme modulaire pour véhicules électriques (MEB), elle offre autant d’habitabilité et de confort que la Passat tout en étant, de l’extérieur, plus petite que la Golf.

Les nouvelles possibilités de design offertes par la plateforme MEB se reflètent aussi dans les interfaces homme-machine : le conducteur et les passagers peuvent utiliser les fonctions de la voiture de manière aussi intuitive que celles d’un Smartphone. L’I.D. devrait être fabriquée en série à partir de 2020, et son prix devrait être du même ordre que celui d’une Golf Diesel aujourd’hui.

I.D.

Le prototype présenté au Mondial de l’auto de Paris ouvre la voie : Volkswagen entend être le leader de la mobilité électrique en 2025.

L’I.D. incarne donc bel et bien une grande et noble idée. Pratique, belle, abordable et bien dans son temps, ce sera la voiture d’une génération confrontée à des défis majeurs d’un genre nouveau. Une voiture pour les habitants d’un monde globalisé, dans lequel les technologies et les idéaux évoluent à un rythme effréné.

Par ces aspects, l’I.D. s’inscrit dans la droite ligne de deux autres modèles qui ont fait date dans l’histoire de Volkswagen. Le premier, la Coccinelle, a atteint son summum de popularité dans les années 1950. Voiture robuste et économique, elle a permis à de nombreuses personnes d’accéder pour la première fois à la mobilité, aux quatre coins du monde. Le second, la Golf, a déclenché une révolution tout aussi importante à son lancement, en 1974. Par sa qualité et ses nombreuses possibilités d’utilisation, elle incarnait un nouveau rêve : celui de la liberté et de l’individualisation des déplacements.

Deux modèles, une même philosophie : la Coccinelle et la Golf n’étaient pas que des innovations intéressantes pour les amateurs de voitures. Elles avaient aussi une dimension sociale. N’ayons pas peur des mots : avec ces deux voitures, Volkswagen a transformé la société.

Les temps ont changé, nos rêves aussi. La nouvelle génération a donc besoin d’une nouvelle voiture : l’I.D., prochaine incarnation de la mobilité individuelle, connectée, durable – la mobilité de demain. La marque Volkswagen a elle aussi besoin d’un nouvel axe de développement, de nouveaux idéaux. C’est notre priorité absolue.

Au total, le développement de l’I.D. a duré un peu moins d’un an. Pour un véhicule de cette complexité, au design aussi pointu, c’est extrêmement court. Et cela montre où va le développement chez Volkswagen : nous misons sur des processus efficaces, une réactivité rapide face aux besoins de nos clients, la compétitivité, des investissements stratégiques, et sur la capacité à poursuivre sans cesse nos réflexions. 

Golf

En 1974, la première Golf est présentée à Munich. Conçue pour succéder à la Coccinelle, dotée d’un incroyable design tout en angles, c’était alors une révolution. Elle est devenue l’emblème de toute une génération.

Jürgen Stackmann

né en 1961, est membre de la direction de la marque Volkswagen Véhicules personnels, où il dirige les départements distribution, marketing et après-vente. Diplômé en économie d’entreprise et en conseil bancaire, il a commencé sa carrière chez Ford. Il a rejoint Volkswagen en 2010. Il a aussi été en charge des marques Skoda et Seat.

BUDD-e

Le prototype avant-gardiste a été présenté en 2016 au CES, le salon de l’innovation technologique de Las Vegas. Équipé d’écrans d’infotainment grand format et d’un moteur entièrement électrique qui lui offre une autonomie de 533 km, il transforme le voyage en expérience interactive. Grâce aux commandes tactiles et gestuelles, la conduite devient plus intuitive que jamais.

Le processus qui nous occupe actuellement en priorité peut se ramener à un mot-clé : transformation. Pourquoi ? Parce qu’un mode de pensée nouveau doit toujours être suivi d’actions nouvelles. Progrès, évolution… jusqu’ici, Volkswagen était avant tout un constructeur de véhicules de grande qualité aux technologies avancées. Désormais, nous entendons aussi commencer à proposer des solutions globales de mobilité, des services et une communauté numérique offrant une valeur ajoutée inestimable à chacun de ses membres.

Rester prisonnier de la nostalgie du passé, c’est rater le coche : la mobilité a de beaux jours devant elle, bien meilleurs que ceux qu’elle a connus par le passé – et pour Volkswagen, cet avenir a déjà commencé.

Les modèles déjà disponibles sur le marché comme le Nouveau Tiguan ou la Nouvelle up! proposent eux aussi les technologies les plus innovantes en matière de connectivité, de commande numérique et de systèmes d’assistance. Plus de 100 000 précommandes du Nouveau Tiguan ont déjà été enregistrées : un succès qui confirme la justesse de notre démarche. 

La prochaine étape sera la Nouvelle e-Golf, conçue pour devenir, avec les 300 km d’autonomie de sa batterie, la voiture électrique n°1 en Europe. Notre objectif est de faire de Volkswagen le leader mondial de l’e-mobilité d’ici 2025, avec un million de voitures électriques vendues chaque année. Ce but est ambitieux, mais en tant que marque grand public offrant à ses clients une qualité au top, un excellent service et des idées visionnaires, nous avons tous les atouts pour y parvenir.

Les voitures ont toujours été fabriquées pour améliorer l’existence des hommes et réaliser leurs rêves de mobilité. Volkswagen connaît la puissance de ces rêves. Nous l’avons déjà prouvé, et nous le prouverons encore.

Dans la droite ligne de la Coccinelle et de la Golf, l’I.D., compacte et intégralement connectée, représente l’avenir de Volkswagen.